Brik @ Brak

Journal Brik @ Brak

J4-07 Découverte : des jeux bioniques

Rédigé par Noé Aucun commentaire

2016 : Des jeux Bioniques en Suisse

    Les jeux bioniques… qu'est-ce qu'est que ça ? Ce sont des jeux olympiques… pour cyber-athlètes ! C'est-à-dire des jeux olympiques où participent des athlètes paralysés ou amputés, munis de prothèses, d'électrodes, d'orthèses, etc …

Ces jeux sont composés de six épreuves :
-L'épreuve de l'exosquelette. Ce sera une course d'obstacles où les athlètes devront porter des poids, marcher sur des piliers, slalomer, … grâce à un exosquelette qui soutiendra leurs muscles. En effet, les participants qui s'affronteront sont, au départ, des personnes paralysées.
-Adresse manuelle. Cette catégorie comportera deux épreuves pour des personnes amputées du bras – ou des deux bras – possédant des prothèses robotisées.
La première épreuve sera composée d'un tuyau ondulant et zigzagant d'un point A à un point B. Le participant devra faire circuler un anneau tenu dans sa main autour du tuyau sans le toucher.
La deuxième épreuve consistera à prendre des objets puis à les déplacer le plus vite possible.
-Le rallye de fauteuils roulants motorisés. C'est une course avec plusieurs obstacles : du sable, des portes, un pont à bascule, etc…L'athlète pourra choisir le moyen de conduire son fauteuil roulant (commande vocale, joystick ou mouvement de la tête).
-La course virtuelle. Les participants sont des tétraplégiques. Ils devront piloter leur voiture affichée sur l'écran devant eux grâce à des électrodes posées sur leur cerveau. S'ils veulent tourner à gauche, ils doivent se concentrer très fort seulement sur cette action. De même pour tourner à droite. L'interface traduit alors les ondes captées en langage informatique et les envoie à la machine qui fait tourner la voiture à droite ou à gauche selon le signal reçu. Le but est d'arriver le premier sans toucher les obstacles.
-La course de 100 mètres.  Cette épreuve est réservée aux personnes amputées d'une jambe ou des deux, possédant des  prothèses robotiques. En effet, ce ne sont pas des prothèses comme ont en voit aux jeux paralympiques – vous savez, ces lames courbées en fibre de carbone. Non, ce sont des prothèses articulées souvent alimentées par batterie pour faciliter les mouvements du participant. Ces athlètes aux membres inférieurs métalliques devront parcourir cent mètres le plus vite possible pour franchir la ligne d'arrivée en premier. Mais il y aura aussi des obstacles comme monter ou descendre des escaliers, marcher sur poutre étroite, etc …
-La course de vélo couché. C'est une course de vitesse pour des personnes paralysées des jambes. Les participants pédalent avec leurs propres muscles. Vous allez me dire que c'est impossible, puisqu'ils sont paralysés des jambes ! En fait, par des électrodes reliées à un boîtier, on leur envoie des petites décharges électriques qui contractent les muscles. Ces dernières font alors tourner les pédales. Le participant peut en outre contrôler le rythme des décharges grâce au boîtier.

Pour chaque épreuve, il y aura deux médailles d'or : une pour l'athlète qui a gagné, et une pour le le laboratoire de technologie qui lui a fabriqué sa prothèse, son exosquelette, son vélo, etc …

Rédacteur en chef depuis la création de Brik@Brak (à laquelle j'ai contribué) en 2014, je suis maintenant le réalisateur et le monteur de toutes les vidéos de B@B. Je m'occupe également de la partie design du site. Toutes ces occupations font que je n'ai plus tellement le temps pour écrire des articles, mais ne vous inquiétez pas, j'en fais encore.

 

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image

Fil RSS des commentaires de cet article