Brik @ Brak

Journal Brik @ Brak

B@B #74 - La chronique de Cognac #2 - Les problèmes que rencontrent les ours en peluches

Rédigé par Cognac 6 commentaires

Ah, la vie de "nounours", c'est pas facile...

Déjà, au début de notre vie, on est dans une usine, qui fait plein de bruit. On devient presque sourd. Bon, moi, j'ai pas eu de problèmes, parce que je suis hors du commun. Un sur-ours en quelque sorte. Quoi qu'il en soit, on est transporté quelques jours - voire quelques heures  - plus tard dans de grands magasins. Un endroit plutôt chouette, malgré le fait que des sales mioches viennent toujours nous tripoter, et pleurer vers leurs mères "Je peux avoir le nounours, maman ?! OUUIIIIIIIIN ! T'ES MECHANTE !" Bref, dans cet endroit, on se lie d'amitié avec les autres jouets. Mais arrive ce moment où l'on nous arrache à nos amis pour nous emmener dans une maison. C'est là que commencent les problèmes...

Soit on arrive dans une famille gentille et attentionnée, mais un peu ch... euh ... Vous l'aurez compris, je pense. Pourquoi cette famille est-elle enquiquinate (je vais le dire comme ça pour pas choquer la sensibilité des plus jeunes), me direz-vous ?

Primo, si on tombe sur une fille, on aura le droit de jouer à la dinette avec d'autres peluches. Une torture. Ça nous donne faim, et on ne peut même pas manger! Si c'est un garçon, il faudra passer pour un monstre qui détruit une ville faite de jouets en tous genres. Pas mieux...

Secondo, on doit attendre que les enfants soient partis pour commencer à vivre. Et s'ils ont le malheur de revenir, là, c'est sport pour revenir à sa place.

Sinon, après être sorti du magasin on peut aussi tomber dans une famille avec des enfants méchants. Là, ça se voit tout de suite. Les jouets sont cassés, et on sait qu'on va être maltraité.

Passés quinze ans, les enfants ne s'intéresseront plus à nous. Au mieux, nous finirons au grenier avec les autres peluches, au pire à la décharge.

 

Certes, cet article n'est pas très drôle, mais je tenais à mettre certaines choses au clair. C'est pas une vie !

 

Veuillez agréer, chers lecteurs, l'expression de ma considération distinguée,

Cognac

 

Moi, Cognac, j'écris les meilleurs articles du journal !

"Cognac fait des articles (malheureusement) mais en général, il écrit n'importe quoi... En plus, il choisi des thèmes qui sont un petit peu bizarres...  Mais bon, tout vient du fond du cœur et quelques articles 'humoristiques' naissent ainsi... Une source pas très fiable !" La rédaction

6 commentaires

#1  - Youyou a dit :

Est-ce votre vrai nom, ou un surnom, monsieur "Cognac" ?

Répondre
#2  - Cognac a dit :

C'est mon nom... Il n'est pas beau ??

Répondre
#3  - Koko a dit :

Moi je ne maltraite pas mes peluches ! Je ne joue ni à la dinette ni au gros monstre qui écrase une ville !
Je leur laisse un peu faire ce qu'ils veulent !
Sont t'ils tombés dans une famille sympa ou pas ?

Bonne journée mr Cognac,
Koko

Répondre
#4  - Cognac a dit :

Koko à dit : “Sont t'ils tombés dans une famille sympa ou pas ?”
Oui je pense bien !! Bravo ! 😀

Répondre
#5  - mamie a dit :

Vu mon âge les nounous sont tranquillement ranges et attendent qu'on vient jouer avec eux

Répondre
#6  - Cognac a dit :

Il ne faut pas que vous les dérangiez, ils sont sûrement en train de faire la fête !

Répondre

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image

Fil RSS des commentaires de cet article