Brik @ Brak

Journal Brik @ Brak

B@B #68 - Les conférences gesticulées

Rédigé par Gauthier 4 commentaires

De nouvelles manières de faire des conférences avec des pointes d'humour et des petites anecdotes.

Introduction

    Les conférences gesticulées sont des conférences qui traitent d'un thème avec des expériences de vie. Elles sont présentées de manière humoristique avec des anecdotes vécues par l'orateur. Celui-ci se trouve tout seul, face au public et s'adresse à lui directement. Franck Lepage est sans doute le plus connu de ces présentateurs.

 

Franck Lepage

    Né à Paris le 17 novembre 1954, Franck Lepage est l'un des conférenciers les plus connus et les plus actifs, parmi les 120 conférenciers gesticulants qui existent en France. C'est par ailleurs le créateur de ce terme et de ce concept en France. Sa conférence la plus connue, "Inculture", dont la devise est "L'éducation populaire, monsieur, ils n'en ont pas voulu…", traite de ses aventures dans la culture en se moquant du système français actuel. Il compare ses conférences d'un nouveau genre avec tous les autres types de spectacles (théâtre, conte, ...). Une conférence est également adaptée en livre. On peut aussi trouver tous ses spectacles sur internet. Selon Franck Lepage, ce type de conférences est arrivé par une suite de hasards, et est la conclusion quasi parfaite d'années de recherches qu'il a faites sur l'éducation populaire. C'est d'ailleurs lui qui a propagé cette idée en France, idée qui existait déjà dans d'autres pays comme la Belgique avec Luc Carton, ou encore au Brésil avec Paolo Freire. 

        -> Voir sa page Youtube

 

Le jargon des conférenciers

     Les conférences gesticulées tournent autour d'un jargon. On peut s'amuser à repérer les différents termes décrits ci-dessous :

  • "savoir froid" :  ce sont les sources d'informations théoriques (ce qu'on lit dans des livres) exprimées sous forme de "tunnels" (passages de savoir froid),
  •  "savoir chaud" :  ce sont les expériences de vie,
  •  "les scoubidous" :  c'est le tissage de la conférence (le parapente, la culture des poireaux et les tomates dans Inculture),
  •  "le squelette" ​:  c'est la structure de la conférence
  •  "le tarmac" :  c'est l'atterrissage politique,
  •  etc...

 

L'atelier

     L'atelier se pratique le lendemain de la conférence. Chaque conférencier choisit la façon de procéder pour cet atelier.

        -> Voir l'exemple d'un atelier de désintoxication à la langue de bois de Franck Lepage

 

Formation du conférencier gesticulant

     Chaque "SCOP" (Société Coopérative et Participative) propose une formation par an. Une formation dure en moyenne quatre semaines réparties sur une période de l'année. Il n'existe qu'un stage par an, car le stage dure cinq mois environ (ou plus selon les stages). Pendant les périodes où il n'y a pas de cours, c'est la période où l'on cherche toutes les expériences de vie, les savoirs froids ou encore les savoirs chauds ...

       -> Voir le site officiel des conférenciers gesticulants

 

 

Un grand merci à Noé, avec qui j'ai écrit cet article, et à Jérémy Bas, un apprenti gesticulant qui nous a tout expliqué. Il a pu rencontrer Franck Lepage pour discuter avec lui et en apprendre davantage sur cette formation.

 

Depuis longtemps dans les rangs de Brik@Brak, j'aime beaucoup le sport, et plein d'autres choses aussi. J'ai pu tourner dans les deux vidéos sur les corporations (allez checker !).

 

4 commentaires

#1  - Pâko a dit :

Je ne connaissais pas. Merci pour nous avoir fait découvrir les conférences gesticulées !

Répondre
#2  - gauthier a dit :

Mais de rien, quand on pense aux nombres de choses que l'on pourrait découvrir, on se dit qu'une vie ne suffirait pas ! ;)

Répondre
#3  - jeremy a dit :

Félicitation à vous pour le travail que vous faites. J'ai eu beaucoup de plaisir à vous rencontrer et à echanger avec vous. Ne lachez rien les amis, vous êtes au top ;) jérémy

Répondre
#4  - Noé a dit :

Merci !

Répondre

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image

Fil RSS des commentaires de cet article